La vie secrète de Daisy Lewis

Signé Furax

Dans les méandres tortueux de mes amphigouris, il a des chemins qui viennent de loin. Wallis et Futuna m’ont été directement inspirés par le film « Signé Furax » (1980) tiré du feuilleton radiophonique de Pierre Dac et Francis Blanche.

Un grand moment de fantaisie et de calembours sur les sentiers de calembredaine.

Souvenez-vous, lecteurs émus, de l’hymne de la secte des Babus :

« Des figues des bananes des noix

Des noix des bananes des figues

Tout le monde y pue, y sent la charogne

Y’a que le grand Babu

Qui sent l’eau de Cologne.

Tout le monde y pue

Y fait mal au cœur

Y a que le grand Babu

Qu’a la bonne odeur. »

Mais aussi :

« Le serment du jus de pomme »

« Il est mort d’un manque de savoir vivre »

Chacun a la culture qui lui va bien au teint.

Daisy Lewis

Image de prévisualisation YouTube

 

Mots-clefs :

2 Réponses à “Signé Furax”

  1. Le 3 juillet 2015 à 19:20 Lilly a répondu avec... #

    Un chef-d’oeuvre à écouter absolument !

  2. Le 6 juillet 2015 à 8:04 Daisy Lewis a répondu avec... #

    On ne s’en lasse pas, n’est-ce pas?

Ajouter votre réponse

professeur.de.français |
billierose |
collegiens |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pensèmes
| kostathefaine
| "A chacun son chat"